Planche à découper “Pook”

Pook est une planche à découper en chêne massif. Le manche en cuir rustique ne gâche rien à ces pièces uniques.

Test des Woodcutters :

Rustique, brut, et durable, ces objets sont uniques, dans un bois noble. En terme de philosophie, on adhère complètement. Un bout de bois, unique et travaillé pour donner un objet du quotidien, durable et design. Le genre d’idée cadeau qu’on finit par garder pour soi.

(3 avis client)

 28,00 38,00 TTC

Ajouter à mes favoris
  • Livraison offerte en France* à partir de 49€
  • Retour gratuit sous 8 jours
  • Expédition de votre produit sous 24/48h
*livraisons Colissimo et Mondial Relay en France métropolitaine
Tailles

34 X 22 x 2,5 cm (1300 g), 40 x 23 x 4 cm (3100 g)

Informations complémentaires

Pourquoi une planche à découper en bois ?

Les woodcutters sont épicuriens et amoureux de la nature (inutile de le redire) et pour nous, le luxe total c’est de sortir nos plus belles planches de bois, nos plus beaux couteaux en céramique et de se préparer un bon apéritif en découpant le dernier saucisson d’Auvergne ramené d’un petit week-end passé par là pour le partager avec des bons amis.
Mais finalement, est-ce que notre volonté permanente de faire rentrer la nature chez nous est compatible avec une hygiène irréprochable ? Vaut-il mieux laisser de côté les planches en bois dur que nous affectionnons pour laisser place à des ustensiles de cuisine en polypropylène / polyéthylène ou en Silicone ?
La réponse est sans appel et retenez bien cela :
La prolifération des bactéries dans nos cuisines et en particulier sur nos planches à découper n’est pas une surprise MAIS, selon plusieurs études, dont celle d’un Américain microbiologiste (Dean Clever), le résultat est indéniable :
Notre cher Dean a enduit des planches à découper en bois et en Polyéthylène haute densité de deux bactéries courantes dans les cuisines et loin d’être inoffensives : Escherichia Coli et une culture de salmonelles.
Résultat : elles disparaissent d’elles-mêmes sur des planches en bois dur. L’eau en surface s’imprègne dans le bois, entraînant ainsi les bactéries. Mais une fois sec, le bois emprisonne les bactéries. Les analyses du chercheur révèlent qu’en 12 heures, 99,9% des bactéries ont disparu. Alors que sur les planches en PVC ou silicone, les bactéries se logent dans les rayures faites au couteau et elles s’y reproduisent à loisir. Par ailleurs, avec une planche à découper en plastique, vous ingérez de fines particules de plastique (Pas super sexy quand même).
Alors, qu’attendez-vous pour les jeter et leur préférer la bonne vieille planche en bois massif ?

Pourquoi celle-là ?

Franchement, on a eu du mal à se décider.
Fabriquer nous-même une planche de découpe en bois massif (Bois de hêtre, acacia, bois d’aulne ?),
un petit format, un grand format ?
Au hasard de nos rencontres on a eu un coup de cœur pour Rio Lindo, fabricant lituanien, propre, qualitatif et sympathique. Une planche résistante en bois massif (chêne), épaisse, magnifique, bien finie, et les formats disponibles nous paraissent tellement adaptés.
On n’a pas hésité. Le chêne fera toujours partie des bois bruts nobles que nous affectionnons. Il est beau, simple, design, intemporel et surtout très résistant (Beaucoup plus que l’érable, le manguier ou tout autre bois exotique).
Son format rectangulaire permet même de l’utiliser en plateau à fromages avec le beau couteau en bois d’olivier de tata Michelle ou même en planche à pain.
L’essayer c’est l’adopter !

Comment prendre soin de ma planche à découper ?

Pour la nettoyer :
• Le sel et citron : versez sur votre planche une cuillère à café de sel fin ou de gros sel. Puis munissez-vous d’un demi-citron. Même déjà pressé il fera très bien l’affaire. Et frottez toute la surface de la planche avec ce mélange. Essuyez et laissez sécher. Les germes et les bactéries ne sont plus qu’un vieux souvenir. Quand même mieux que le produit vaisselle ou pire : l’eau de Javel.
• Le vinaigre blanc et le bicarbonate : versez sur votre planche une cuillère à café de bicarbonate de sodium. Mouillez votre éponge avec du vinaigre blanc (ou de cidre si vous n’en avez pas), et frottez le mélange sur la planche. Rincez à l’eau claire et séchez bien.
Pour l’entretenir :
Si votre planche à découper fait triste mine, versez quelques gouttes d’huile d’olive sur la planche bien sèche, et faites pénétrer du bout des doigts. Laissez poser, puis retirez l’excédent avec un essuie tout. Votre planche redeviendra comme neuve et la boucle est bouclée.
On résume :
• Un beau travail du bois
• Une hygiène irréprochable avec ses propriétés antibactériennes naturelles
• Imputrescible
• Indémodable
Sortez votre meilleur jambon, votre couteau Jean Dubost Pradel et enchaînez les apéritifs.

3 avis pour Planche à découper “Pook”

5 étoiles
100%
4 étoiles
0%
3 étoiles
0%
2 étoiles
0%
1 étoile
0%
Powered by Customer Reviews plugin
  1. Jean Philippe (client confirmé)

    Avis vérifiéAvis vérifié - voir l’originalLien externe

    0 personnes sur 1 ont trouvé cet avis utile. Vous a-t-il renseigné ?
  2. Van tuan Tran (client confirmé)

    Avis vérifiéAvis vérifié - voir l’originalLien externe

    Belle planche, bonne épaisseur ,elle a l’air très robuste . J’attend encore quelques temps d’utilisation pour juger la qualité du bois ( avec de l’eau un bois trop jeune, mal séché se tordera )
    J’achèterai encore une autre si ça existe la taille plus grande.

    1 personnes sur 1 ont trouvé cet avis utile. Vous a-t-il renseigné ?
  3. caroline (client confirmé)

    Avis vérifiéAvis vérifié - voir l’originalLien externe

    canon

    Cet avis vous a été utile ?

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.